Pierre Des Lauriers, D.C., N.D., dipl. Ac., dipl. H.

Praticien en Médecines Alternatives et Complémentaires

(Docteur en Chiropratique et en Naturopathie, diplômé en Acupuncture et en Homéopathie)


VIRUS, CORONA OU AUTRES

Le problème c’est que les gens sont déficients en plusieurs éléments nutritifs à cause notamment de la mauvaise alimentation et la mauvaise qualité des aliments.

Pour combattre les virus, qu’ils soient anciens ou nouveaux, le système immunitaire doit être fonctionnel c'est-à-dire optimal.

Nous sommes entourés de virus. Il y en a 800 millions qui se déposent sur chaque mètre carré de la terre. Une cuillère à soupe d’eau de mer contient un nombre plus élevé de virus que d’habitants de l’Europe. En nageant dans la mer nous avalons un milliard de virus à chaque fois que l’on y nage. Imaginez lorsque vous nagez dans un lac maintenant. Personne ne meurt après s’être baigné à ce que je sache

On a pas à avoir peur des virus, nous ne pourrions être vivant si nous n’avions pas des millions de virus en nous. Ils sont essentiels au fonctionnement de notre ARN et de notre ADN. Alors où est le problème? Le problème c’est de ne pas âtre capable de les contrôler à cause d’un système immunitaire déficient. Et la vaccination ne va pas renforcir votre système immunitaire elle va le stimuler artificiellement et ne va pas le renforcir pour d’autre infections virales ou des mutants ou bactériennes.

Voilà une des raisons pour laquelle je ne me fais pas vacciner. Les autres raisons sont qu’un vaccin prend normalement 18-24 mois à être développé et testé et que présentement c’est la population qui sert de souris de laboratoire. J’écris ces lignes au mois d’avril 2021 et nous verrons bien dans 6 à 24 mois les ravages de cette vaccination.

D’autre raisons sont que les adjuvants des vaccins sont toxiques pour nos cellules, notamment le système nerveux, je fais référence ici du mercure et de l’aluminium entre autre, deux métaux lourds, ce qui explique que les nombreux effets secondaires des vaccins autre que la mort, sont des maladies du système nerveux comme la narcolepsie, la maladie de Guillain-Barré ou amyotrophie latérale sclérosante et d’autres.

Nous devons donc renforcir notre système immunitaire. Pour ce faire commençons par une bonne alimentation, une bonne hygiène de vie et se supplémenter en éléments nutritifs sous forme de compléments alimentaires. Voici donc mes suggestions en prévention des infections virales et en cas d’attaque virale.

EN PRÉVENTION et pour renforcir le SYTÈME IMMUNITAIRE.

OPTI ZINC 30 mg : 1 comprimé par jour.

VITAMINE D3 + K2 liposomale: 5,000 unités par jour

VITAMINE C 1,000 mg liposomale: 1 capsule 2 fois par jour

QUERCITIN 500 mg : 1 capsule par repas

PROPOLIS extrait 5 :1 : 300 mg par jour (contre-indiqué si allergique aux abeilles)

MÉLATONINE 5-10 mg 15-20 minutes avant le coucher (il y a cependant des contre-indications à la mélatonine, renseignez-vous)

TISANE D’ARTÉMUSIA ANNUA.

AUTRES PROTECTEURS VIRAUX :

A.H.C.C., BUPLEURUM, ARTÉMISIA ANNUA : voyez sur internet les vertus de ces produits.

LIPOSOMAL : signifie que la substance est mélangée avec un phospholipide (gras) ce qui fait que l’absorption au niveau cellulaire est 20 fois supérieur. Donc ça vaut le coup de payer un peu plus cher.

Vous pouvez vous procurer la plupart de ces produits dans les boutiques d’aliments naturels, à notre clinique ou sur internet.

EN PÉRIODE DE CRISE :

Avec ou sans soins médicaux :

OPTI ZINC 30 mg : 1 comprimé 3 fois par jour.

VITAMINE D3 + K2 liposomale: 5,000 unités 3 fois par jour

VITAMINE C 1,000 mg liposomale: 2 capsules 3 fois par jour

QUERCITIN 500 mg : 2 capsules par repas

MÉLATONINE 5-10 mg 15-20 minutes avant le coucher (il y a cependant des contre-indications à la mélatonine, renseignez-vous)

PROPOLIS extrait 5 :1 : 300 mg 3 fois jour (contre-indiqué si allergique aux abeilles)

ARTÉMISIN : 100 mg 1 capsule 3-6 fois par jour en mangeant ou à jeun.

BUPLEURUM : 1,000 mg dans un peu d’eau, 3-6 fois par jour

POUR DÉCONGESTIONNER LES POUMONS

Procurez vous un nébulisateur pour être prêt à décongestionner les poumons. Vous pouvez vous procurer un appareil soit à notre clinique, dans certaines pharmacies ou sur internet.

Achetez-vous également un oxymètre, c’est un appareil que vous mettez sur le bout du doigt et qui vous permet de savoir la quantité d’oxygène dans votre sang. Elle est normale entre 95 et 100% et est insuffisante en dessous de 95%. Lorsque qu’Inférieure à 90% : on parle de désaturation, c'est un cas d'urgence qui requiert une attention médicale immédiate.

Voyez notre document DÉCONGESTION DES POUMONS pour la procédure et vous assurer que vous avez tout ce qui faut sous la main en cas de besoins.

0